Le 20 décembre 2023, Holly, Stéphane, et leur Outremer 52, Awen, quittent Les Canaries pour entamer leur transatlantique, avec pour destination Miami et le Miami International Boat Show ! Après 16 jours de traversée, ils posent le pied à terre, dans les Caraïbes, en Martinique, réalisant avec succès leur traversée de l’Atlantique. Même s’ils ont tous deux une vraie expérience de la navigation, ils bénéficié avant leur départ d’enseignements au sein de l’Outremer Academy. En participant à l’Outremer Week et à des coachings individuels, ils ont pu découvrir ce qu’est la navigation sur un Outremer et ainsi gagner en confiance avant le grand départ, avec en premier défi, leur traversée de l’Atlantique !

Petit retour sur cette expérience qui a marqué leur fin d’année.

Départ et premiers jours de traversée de l’Atlantique

 

Les préparatifs, minutieux, mêlaient excitation et une pointe d’appréhension face au défi qui les attendait: affronter l’immensité de l’Atlantique. Dès les premiers jours en mer, ils ont dû s’adapter. La mer, capricieuse, leur a offert à la fois des défis et des opportunités d’apprentissage. Le vent, plus fort que prévu, avec des rafales atteignant 25 nœuds et de grandes vagues courtes, a mis à l’épreuve leurs compétences en voile.

Sur l’Atlantique, il faut apprendre à s’adapter

 

La route vers les Caraïbes s’est écrite dans une série de défis météorologiques. Un anticyclone capricieux au nord a transformé leur voyage en une danse délicate avec les systèmes météorologiques. Chaque jour, ils devaient prendre des décisions : quand hisser, quand affaler, et comment ajuster la trajectoire pour maintenir une vitesse optimale. Les changements de voiles fréquents et les ajustements tactiques ont conduit à une collaboration renforcée au sein de l’équipage.

 

L’expertise de Nikki Henderson, leur skipper et instructrice, s’est avérée inestimable. Sous sa guidance, Holly et Stéphane ont appris à lire le vent et à comprendre les conditions maritimes. Les sessions d’apprentissage, souvent théoriques à terre, ont pris ici un sens profondément concret et immédiat, impactant directement leur sécurité et leur progression. C’était une véritable école en pleine mer !

Lire aussi : Naviguer en sécurité, par Nikki Henderson

Traverser l’Atlantique en voilier : des moments inoubliables

 

Malgré les défis, le voyage leur a offert des moments d’une beauté saisissante : des levers de soleil étincelants, des nuits étoilées et une nature à couper le souffle, rappelant la modeste place de l’homme dans l’immensité de l’univers. Vivre Noël et le Nouvel An en pleine mer s’est avéré être une expérience hors du commun. Loin des traditions terrestres, ces festivités ont pris une forme nouvelle, plus intime, bien que l’équipage fût entouré par de nombreuses espèces : les dauphins, compagnons espiègles dansant sur les vagues aux étraves d’Awen, les baleines au loin, majestueuses et imposantes, ainsi que les oiseaux de mer, fidèles compagnons de route, ont enrichi cette traversée

Après 16 jours de navigation, Holly et Stéphane arrivent en Martinique, marquant ainsi la fin de leur traversée de l’atlantique en voilier, mais pas celle de leur voyage. Prochaine étape de leur voyage : Miami ! Cette expérience a été bien plus qu’un simple déplacement d’un point A à un point B. Elle s’est révélée être un voyage d’apprentissage, une découverte personnelle et de leur Outremer 52.

 

Awen, dont le nom évoque « la douce brise qui inspire », s’est révélé être un compagnon fidèle et performant. Il a excellé dans sa capacité à naviguer dans diverses conditions, alliant vitesse et confort. Pour Holly et Stéphane, ce voyage a renforcé leur confiance dans leurs compétences maritimes. Une expérience qu’ils pourront vous raconter lors du Séminaire Grande Croisière qui se tiendra le 17 février, à Miami, avant de poursuivre leur voyage avec Awen !