X

Evenements

Retrouvez nous au Boot Show de Düsseldorf

20 au 28 janvier 2018

Comme chaque année, Outremer sera présent au Boot Show de Düsseldorf qui se déroulera du 20 au 28 janvier  prochain à Düsseldorf.

A l'occasion de cet évènement, nous vous invitons à nous retrouver dans le Hall 15 stand 15D41, où nous vous accueillerons dans une ambiance chaleureuse et conviviale pour échanger avec vous sur votre projet de grande croisière. De l'idée de partir au retour de voyage, toute l'équipe sera à votre disposition pour vous accompagner et vous conseiller à toutes les étapes de vos réflexions.

Nous sommes impatients de vous présenter notre dernière nouveauté : le nouvel Outremer 51 grâce un dispositif innovant : un hologramme du bateau !
Nous vous proposerons également de découvrir l'ensemble de nos modèles avec un casque de réalité virtuelle en 360° qui vous permettra de visiter et d'essayer nos catamarans comme si vous y étiez. 


Afin de garantir notre disponibilité, nous vous conseillons de prendre rendez-vous en envoyant une demande à contact@catamaran-outremer.com.

 

L'OUTREMER 4X ELU "BATEAU EUROPEEN DE L'ANNEE 2017"

.

Outremer a reçu pour la troisième fois le trophée ‘European Yacht Of The Year’ samedi 21 janvier 2017 à l’occasion du Boot Düsseldorf. Après l’Outremer 49 en 2010 et l’Outremer 5X en 2012, c’est désormais l’Outremer 4X, premier modèle de la nouvelle gamme ‘racing’ qui a été sacré par les journalistes de onze revues nautiques européennes, dans la catégorie multicoques.

 

L’Outremer 4X, un pur concentré de plaisir  

Mis au point avec la collaboration de Loïck Peyron, l’Outremer 4X a été dévoilé au salon du Multicoque à La Grande Motte en avril dernier. Les performances, le plaisir et les sensations de navigation ont séduit le jury de l’EYOTY lors des essais à Cannes en septembre dernier. « Des sensations de barre comparables à un Hobie Cat », s’est enthousiasmé Jochen Rieker, le président du jury !

 

L’Outremer 4X est le catamaran le plus rapide de sa catégorie et offre un équilibre parfait entre performance et qualité de vie à bord en garantissant une sécurité optimale. L’utilisation de la fibre de carbone, l’optimisation des appendices et du plan de pont, l’adoption d’un mât rotatif et de nombreuses innovations améliorent encore les qualités de ce multicoque de croisière.

 

L’Outremer 4X conserve l’esprit historique du chantier dès ses origines : des catamarans de grand voyage capables de régater, vainqueurs de multiples courses (Transmed, Transat Anglaise, et plus récemment l’ARC 2016 avec l’Outremer 5X Nemo).

OUTREMER CUP 2017

Grand soleil, petites brises et grosse ambiance…

Outremer Cup 2017 : Grand soleil, petites brises et grosse ambiance…

Vingt bateaux avaient répondus présents pour cette vingtième édition, et mis à part l’Antarctique tous les continents étaient représentés, avec des amis venus de l’Australie à l’Ukraine, et du Canada à Singapour, en passant bien sûr par de nombreux pays européens. Toute la gamme actuelle des Outremer était représentée ainsi que quelques modèles d’ancienne génération (42’, 45’ et 55’), et des 45’, 4X, 51’ et 5X récemment livrés.

Jeudi : Atelier Cup

Le jeudi est traditionnellement une journée d’entrainement, réservée aux équipes du chantier. Plus de deux cents personnes embarquèrent pour une ballade en flotte le long de la côte, avant de se retrouver autour d’un méchoui géant et d’une mouclade au Yacht-Club de La Grande Motte. L’après-midi, les équipages alternèrent courses de paddle et de Tiwal, un petit dériveur gonflable qui équipe bon nombre de catamarans de voyage : se rangeant dans deux sacs, il ne prend pas de place à bord et se monte en un tour de main. Eclats de rire et éclaboussures rythmèrent la fin d’après-midi !

Vendredi : pêche, run et cuisine en mer !

Vendredi matin, les plus matinaux se retrouvaient dès 7h sur le ponton Outremer. Un petit cours de pêche à la traine était organisé avec le Thon-Club des Pyramides qui venait partager bien volontiers tous les petits secrets qui permettront à tous de ne pas tomber en panne de sushis pendant les traversées futures.

Côté Outremer Cup, au programme de ce vendredi, un « run », suivi d’une manche en flotte un peu particulière, puisque chaque bateau devait aussi préparer en même temps un plat à partager le soir même !

Le run est une épreuve chronométrée individuelle : un simple parcours aller-retour vers une bouée mouillée à 1 mille. Chacun franchit la ligne au bateau comité quand il le souhaite, en choisissant le meilleur moment pour se lancer. Dans les brises évanescentes de ce premier jour, le challenge est de surveiller la moindre risée, pour partir au bon moment, et d’enrouler la bouée sans arrêter le bateau. Dans cette première manche, c’est l’Outremer 51’ Crazy Flavour qui fera le meilleur temps, suivi à quelques secondes seulement par le 45’ Laia. Ces deux-là devaient passer les trois jours à se marquer à la culotte…

La brise s’établissant, le départ d’un premier parcours en flotte put être donné. Dès le premier près Crazy Flavour et Laia bataillèrent âprement, prenant la tête à tour de rôle au rythme des bascules de vent. A ce petit jeu c’est finalement Laia qui finit par l’emporter, tirant le meilleur des brises légères avec son grand gennaker en tête de mât. Le 51’ Orialine complète le podium, quelques longueurs devant le 5X Hexe livré quelques jours plus tôt.

Tous les équipages se retrouvaient au Yacht-Club le soir même pour présenter les plats préparés pendant cette manche. Sucrés, salés, chauds ou froids, pas de contraintes, et l’imagination de certains fut sans limites.  Le jury prit son rôle très au sérieux, et il fallut de longs débats pour départager les participants. Guy de La Smala et son homard, Orialine avec ses couteaux et le 5X Hexe auteurs d’un repas complet, complète le podium.

Samedi : Les artistes à l’honneur

Samedi pour le run matinal, les brises évanescentes piégèrent de nombreux bateaux partis trop vite, restés bloqués dans les trous de vent, tandis que d’autres attendaient patiemment LE bon moment en scrutant la surface pour détecter la risée qui leur permettrait de parcourir l’aller-retour. Si les premiers bateaux lancés effectuaient le parcours en plus de 20 minutes le 4X Mati, profitant d’une risée plus consistante, et entrainant dans son sillage le 55’ La Smala et le 51’ Eimata Vaa, franchit la ligne d’arrivée en moins de 10’.

Un parcours côtier put être lancé ensuite, les concurrents devant rallier au près la Pointe de l’Espiguette avant de virer devant le Port de Palavas, mais une fois encore la brise trop légère imposa une réduction de parcours à la Bouée de l’Espiguette. Crazy Flavour et Laia étaient encore aux avant-postes, mais les nouveaux 51’ 2 Canoës (livré 3 jours plus tôt !) et Cayuse les talonnaient de près !

Le soir tous les équipages avaient rendez-vous pour un dîner sur la plage et la suite des épreuves artistiques. Au concours de peinture Liladhoc et Luna Bay rivalisaient de talent, tandis qu’au concours musical Urubu et Crazy Flavour furent longuement applaudis avec leur interprétation de « C’est la Ouate » !

Dimanche : la conclusion

Le dimanche permit de courir les deux dernières manches, avec une victoire pour le nouveau 5X Hexe et toujours Crazy Flavour et Laia aux avant-postes. Jamais une Outremer Cup ne connut un classement aussi disputé, les 5 premiers se tenant tous dans un mouchoir de poche, et la troisième marche du podium se jouant d’un point entre le 5X Hexe, le 51’ Orialine et le 4X Mati !

Une grande remise des prix célébra les performances de chacun, et de nombreux lots offerts par nos partenaires récompensèrent tous les concurrents !